Une rencontre improbable… !

Nous avons profité du long week-end du 11 novembre pour aller nous balader dans les Rocheuses. L’occasion pour nous de faire un premier petit voyage à trois et d’aller prendre le bon air des montagnes.

En route !

Vendredi, il n’y avait pas de neige à Banff, il nous a fallu conduire en direction de Lake Louise pour voir tomber les premiers flocons de l’année et une fois sur place, nous avons carrément été accueillis par une tempête de neige et la visibilité autour du lac était plutôt mauvaise. Seul point positif, il faisait plutôt « doux » (probablement 1 ou 2 degrés) et du coup nous avons eu le temps de faire un petit tour et de prendre quelques photos avant de repartir.

Lake Louise
Lake Louise
Photo de famille
Première rencontre avec la neige pour Nathan

Pour le chemin du retour, nous avons décidé d’éviter l’autoroute et de prendre une petite route dans la forêt. Je n’étais pas trop motivée par cette perspective car cela rallonge un peu le trajet et surtout parce que je savais que mon téléphone ne capterait pas or j’attendais avec impatience des nouvelles de Princeton qui sont finalement arrivées bien plus tard dans la journée (bienvenue petit Eliott, mon 6è neveu!).

J’ai finalement accepté pour faire plaisir à Christian et je n’ai pas regretté cette décision ! Après seulement quelques kms dans la forêt, nous avons aperçu une grosse masse noire au loin. Il nous a fallu quelque secondes pour nous rendre compte qu’un ours était en train de se promener tranquillement en plein milieu de la route… et pas n’importe quel ours mais un grizzly… UN GRIZZLY ! (note : contrairement à l’ours brun, le grizzly a une grosse bosse au niveau des épaules). Depuis le temps qu’on voulait en voir un ! C’était d’autant plus surprenant que la période d’hibernation a débuté depuis quelques semaines déjà.

Mais qu’est ce que ça peut bien être?

Ce grizzly marchait donc calmement mais semblait avoir faim car il grattait frénétiquement le sol tous les quelques pas. (Bon courage pour trouver quelque chose sur l’asphalte!). Nous nous sommes garés sur le bord de la route et nous l’avons regardé se rapprocher de nous. Pendant que je faisais des photos, Christian avait le pied sur l’accélérateur… On ne sait jamais !

Grizzly
Il se rapproche !
Grizzly

Au plus près de cette improbable rencontre, le grizzly était à 2 ou 3 mètres de la voiture (alors que théoriquement une distance de 100 m est recommandée). C’était très impressionnant et la vue de ses griffes m’a donnée la chair de poule. Et pendant tout ce temps là, Nathan a dormi comme une marmotte 😉

Traces de pas

Béné

4 commentaires

  1. Un Ours! Un Ours, je suis si jalouse!! et …..une marmotte! ah, ben la un peu moins, j’en ai vu une a Tahoe l’ete dernier ;-))

    J'aime

  2. Superbes les photos.. Nathan est trop mignon avec son set de bonnet et gant!! Quand a l’ours… no comment!! Trop impressionnant. 🙂 bisous

    J'aime

    • @Julie Merci !!! Oui, et heureusement il est assez docile quand il s’agit de prendre la pose. Je parle de Nathan bien sûr. 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.