Balade dans les Rocheuses

Ce week-end était un peu particulier. En effet, mes parents sont venus nous rendre visite pour la première fois. Pour l’occasion, nous avions prévu d’aller passer le week-end dans les montagnes et bien nous en a pris. Nous avons eu un temps magique les deux jours.

Nous avons pris la route vendredi soir et avons récupéré mes parents au passage à Calgary. Comme ils sont arrivés tard (il était quasiment minuit) nous avons dormi à Calgary et avons pris la route des Rocheuses samedi matin très tôt (réveil à 6 h et départ à 7 h). Après 1h30 de route nous sommes arrivés à Banff. Nous avons pris un petit déjeuner bien copieux avant de nous attaquer à notre première balade. Pour cela nous avons fait 40 minutes de route pour atteindre Moraine Lake, le début de notre balade.

Route de Banff à Lake Louise
Moraine Lake

Nous avons opté pour une balade « tranquile » de 6 km aller-retour. Parce que la région est habitée par les ours, l’accès à cette randonnée était interdit aux groupes de moins de 4 personnes. Pas de problème pour nous heureusement. Cela dit, nous n’avons pas vu un seul animal « intéressant ». Notre balade a débouché sur Consolation Lake. C’était splendide. Après avoir un peu lézardé au soleil, nous avons rebroussé chemin.

Accès interdit aux groupes de moins de 4 personnes
Consolation Lake

De retour à Moraine Lake, nous avons décidé d’initier mes parents à une activité typiquement canadienne : la balade en canoé. Nous en louons deux. Mes parents prennent le premier tandis que Chris et moi prenons le deuxième. Nous avons bien rigolé. Mes parents avaient beaucoup de mal et ont fini plusieurs fois dans les branchages et les troncs d’arbre. Ils ont passé plus de temps à aller à reculons qu’à avancer ! Pour leur défense, il y avait beaucoup de vent sur le lac ce jour-là.

En arrière !! ... Euh non, en avant !!! ... Ouhlala
Ca pagaie dur !
Ponton de location des canoés

Nous avons ensuite repris la route en direction de Banff et avons fait un arrêt à Johnston Canyon. Pour ceux qui suivent ce blog attentivement, nous y avions été en avril. À l’époque tout était tellement gelé que nous avions du nous accrocher aux rambardes pour ne pas glisser. Pas de souci cette fois : il faisait très chaud et c’était un plaisir de se faire éclabousser par les cascades !

Devant la première cascade
La deuxième cascade
La dernière cascade

C’est fatigués et courbatus que nous sommes arrivés au chalet loué pour le week-end. La soirée était magnifique et nous avons donc profité du barbecue pour faire griller de bons gros steaks albertains. Nous n’aurons pas fait long feu ce soir là… À 22h tout le monde était au lit. Il fallait se reposer en prévision de la (fatigante) balade du lendemain….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s