La vallée de la mort

Bonjour,

Il nous aura fallu un peu de temps pour ce dernier post sur notre voyage, mais maintenant, nous sommes bien posés et avons repris le rythme du boulot. Aussi, il y a tellement de choses à faire l’été, nous manquons de temps !!

Après avoir fait toute cette route à travers l’Arizona, nous sommes arrivés dans la vallée de la mort. Nous y avions déjà été il y a quelques années, mais cette fois-ci nous avons pris un peu plus de temps pour voir des choses.
Pour commencer, nous sommes montés (en voiture, bien sûr) à un sommet qui s’appelle Dante’s View – presque 1700 mètres d’altitude – et qui offre une belle vue sur une partie de la vallée, qui est donc entourée de montagnes.

Vue sur la vallée de la mort

Ce qui était assez surprenant là-haut, c’était le vent : 50-60 km/h bien sentis, et un froid de canard : plutôt déconcertant, pour nous qui nous attendions plus à des grandes chaleurs !
Ensuite, nous avons roulé vers le Nord jusqu’à Zabriskie Point, qui offre un beau panorama sur des collines colorées. Outre les collines, il y avait surtout DES GENS ! Bien plus que nous étions habitués à en voir lors de nos étapes, bizarre…

Zabriskie Point

Puis, encore un peu plus loin au Nord, nous avons fait un arrêt rapide près d’un petit ruisseau pour voir des petits poissons qui s’appellent « pupfish », Cyprinodontidae en français. Ces petites bêtes sont capables de survivre dans de l’eau salée, et/ou qui peut monter jusqu’à 45°C !!! Ils se sont donc plutôt bien habitués à l’environnement de la vallée, vestige d’une mer qui était là il y a des milliers d’années.

Un petit pupfish dans le ruisseau

Encore un peu plus loin, un arrêt rapide aux grandes dunes de sable au milieu du parc, nous a permis de ressentir une bonne chaleur, heureusement donc qu’il y avait une bonne brise !!! Nous n’avons fait qu’une petite marche d’environ 15 minutes, mais je voudrais donner un conseil à celles et ceux qui lisent : marcher en tongs dans le sable n’est PAS une bonne idée. C’est rigolo de sentir le sable qui file au ras du sol dans ses pieds, mais quand il faut monter sur une dune, c’est chaud-chaud !!

Dune et buissons
Dune, buissons et vaguelettes
Dune et buissons

Pour la suite, encore une bonne heure de route plus au nord, nous sommes allés visiter « Scotty’s Castle », un endroit très sympa :

Scotty's Castle
La girouette rappelle la ruée vers l'or

L’histoire du lieu est assez singulière : un bonhomme surnommé Scotty a fait croire à plusieurs investisseurs qu’il avait découvert une mine d’or dans la vallée de la mort. L’un d’eux, Albert Johnson, président d’une compagnie d’assurance de Chicago, bien qu’ayant découvert rapidement qu’il s’agissait d’un mensonge, a décidé de faire construire un ranch pour y passer quelques mois par an. Au fil du temps, la qualité de la finition de la maison, et les talents d’orateur de Scotty on attiré de plus en plus de visiteurs, et donc les Johnson ont offert des visites guidées, puis accueilli des visiteurs pour la nuit. La maison fait un peu penser à Hearst Castle – aussi en Californie – à cause de la décoration, composée de meubles et d’objets de l’Europe de la Renaissance, même si c’est une demeure bien plus petite.

Style hispano : très joli !
A l'intérieur, la pièce principale fait plus moyen-âge
Table décorée
Le frigo est intégré pour ne pas gâcher l'esthétique de la cuisine

La visite s’est terminée par un petit morceau d’orgue joué par un automate d’époque, toujours en état de fonctionnement !

Enfin, arrêt final de notre tour dans la vallée de la mort : Badwater Basin. Le nom de l’endroit vient de ce qu’un des premiers topographe envoyé par le gouvernement fédéral, étonné de voir que sa mule ne voulait même pas boire l’eau, lui donna ce nom. La mule a refusé de boire ici à cause de la salinité de l’eau : Badwater Basin est un vestige d’une mer ancienne, et aujourd’hui, ce qui reste est horriblement salé et sous le niveau de la mer. En fait, c’est l’endroit le plus bas aux USA.

Le petit truc blanc sur la falaise, c'est le niveau de la mer
En blanc, des cristaux de sel (j'ai goûté, c'en est bien !)

Après ce dernier arrêt, nous avons encore fait pas mal de route jusqu’au motel, puis Las Vegas, avant de nous envoler vers Edmonton. Au bout du compte, un joli tour autour du Grand Canyon, pas loin de 3 000 kms et plein de belles choses, que nous découvrions pour la première fois pour la plupart, et que nous reommandons chaudement à tous ceux qui se trouveraient dans les parages !

Carte de notre périple (cliquez pour ouvrir la carte dans Google Maps)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.