« Drôle » de route

Coucou !

Et voici la suite de notre « petit » voyage : après les arbres en pierre, nous avons mis le cap vers l’ouest pour traverser le nord de l’Arizona d’est en ouest et retourner vers Las Vegas. Ca fait quand même pas mal de route, et donc nous nous sommes un peu arrêtés ici et là pour voir des petites choses en chemin. Le fait est qu’il s’agit principalement de choses un peu insolites… Enfin, il suffit de sortir, d’ouvrir les yeux et de se laisser surprendre, alors voilà de quoi faire !

Peu après notre départ, nous sommes tombés sur une église en pierre qui avait l’air bien ancienne :

On n'en voit pas des comme ça tous les jours aux US...
On n'en voit pas des comme ça tous les jours aux US...

Pas moyen d’en savoir plus, mais par contre, à environ 250 mètres de là (nous en avons donc déduit que ce n’était qu’une coïncidence), nous avons vu le panneau d’un fast-food pour le moins original : « Church’s Chicken » !

Pour le moins... original !
Pour le moins... original !

À part le nom, il s’agissait a priori d’un établissement normal – avec un drive-in et tout – mais nous ne nous sommes pas arrêtés pour voir de plus près ! :- )

Et puis un peu plus tard, encore plus original : une station-service reconvertie en chapelle !!! Le ridicule ne tue pas, c’est sûr, mais bon…

"Prier ou conduire, il faut choisir"
"Prier ou conduire, il faut choisir"

Nous nous sommes demandés s’il y avait une option drive-in aussi, mais à encore, nous n’avons pas pu vérifier !

Par contre, il est pour le moins « intéressant » de constater qu’il y a une option drive-in pour acheter de l’alcool dans ce magasin :

"Boire et conduire, faites-vous plaisir !"
"Boire et conduire, faites-vous plaisir !"

Aller comprendre… Accessoirement, si l’alcool au volant ne suffit pas, on peut encore aussi compter sur les chasseurs !

Poursuivant notre chemin, et en constatant que nous avions bien avancé, nous nous sommes éloignés de l’autoroute pour prendre un autre chemin, et nous sommes donc retrouvés sur la mythique « Route 66 », première route transcontinentale entièrement goudronnée qui permettait de rallier Chicago à Los Angeles. La route a été officiellement déclassifiée en 1985, mais elle conserve une place importante dans l’esprit populaire, pour les nombreux films auxquels elle a servi de décor, et elle offre toujours un certain attrait touristique. Ce qui est assez intéressant, c’est de voir que dans certains endroits, elle est bordée d’attractions de tous genres invitant l’automobiliste à faire un arrêt, et puis des fois, les petites villes ont tout simplement été désertées.

Si vous êtes en manque de camping... :-)
Si vous êtes en manque de camping... 🙂

Une petite nuit « à l’indienne » le long de la route pour quelqu’un ?!?

Arrivés bien à l’ouest de l’état, nous avons un relief un peu plus prononcé, et la route est devenue assez sinueuse et pentue. Après une trentaine de kms, nous sommes arrivés dans un petit hameau, qui avait quelque chose de bien particulier : il y a des « ânes sauvages en ville ». Quand on l’écrit, ça paraît relever de l’oxymore plus qu’autre chose. Quoi qu’il en soit, la scène est plutôt insolite et on se dit bien que, sans ces petites bêtes, il n’y aurait sans doute plus qu’une ville fantôme à cet endroit…

Mais quel âne, celui-là !
Mais quel âne, celui-là !

Les ânes sont « arrivés » au début du 20e siècle avec les chercheurs d’or. Quand ceux-ci ont quitté la ville et la région, ils ont laissé les ânes derrière eux et ces derniers se sont appropriés le territoire. Un peu comme les vaches sacrées en Inde, on avait l’impression que ces charmantes bêbêtes avaient tous les droits à Oatman. Certains ânes rentraient carrément dans les magasins !

Pour la petite histoire...
Pour la petite histoire...
"Vous êtes ouverts ? Il me faut des carottes !"
"Vous êtes ouverts ? Il me faut des carottes !"
Finalement, de naïfs touristes ont payé la tournée !
Finalement, de naïfs touristes ont payé la tournée !
On a aussi cherché Shrek, mais aucun signe de lui... :-(
On a aussi cherché Shrek, mais aucun signe de lui... 😦

Voilà, les ânes ont eu des carottes, et nous des glaces !!! 🙂 Nous avons ensuite repris le chemin jusqu’au Nevada et avons passé la nuit à la porte de la Death Valley, dernière étape de notre road trip…. À suivre !

3 commentaires

  1. Trop génial la ville avec des ânes !!! A Djakarta y en a plein aussi….mais pas exactement de la même sorte.

    Bisou

    J'aime

  2. Eh oui, Christian est naïf. Il pensait qu’après une carotte, l’âne repartirait chez lui… mais non, il nous a suivi jusqu’à ce qu’on remonte dans la voiture!
    Bisous les cousines! Profitez bien du soleil et de la mer pour nous 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.