Live from Seattle

Galerie photos

Bonjour,

Aujourd’hui, voici un post un peu différent ; en fait, c’est surtout le décor qui change.

Au travail, on m’a dit hier : “c’est urgent, demain tu pars pour Seattle jusqu’à vendredi, prends ton billet”. Alors hop, “West Coast, me voilà”.J’ai pris un vol très tôt ce matin et ai passé la matinée en réunion. J’ai fait mon débrief en début d’aprèm et deux-trois autres bricoles et j’en ai profité un peu pour me promener. Première impression : pour avoir pas mal vu San Francisco, j’ai l’impression de voir certaines ressemblances… et j’aime bien. Il faut dire aussi que le temps est au beau fixe, et que ça fait un sacré changement par rapport à Edmonton, de voir autant autant de cyclistes et de sportifs en cette saison.

Pour ma balade, je suis donc monté à la “Space Needle”, don’t j’étais déjà tout proche ce matin. Excellent moyen de commencer une balade, parce que ça donne une belle vision d’ensemble de la ville. En plus, des tables d’orientation multimédia / interactives permettent d’avoir un avant-goût des must-see (oui, je n’ai pas eu le temps d’acheter mon petit Routard hier soir).

Alors voilà, ça c’est la Space Needle :

La Space Needle

Histoire
La tour a été construite pour l’Expo Universelle de 1962 qui s’est tenue ici, un peu comme la Tour Eiffel en son temps à Paris. Elle tient son nom du fait qu’à ce moment, Soviétiques et Américains menaient une lutte acharnée pour la conquète de l’espace.

Design
L’idée du design – en gros – était de poser une soucoupe volante au-dessus de trois piliers courbés. Ajoutez à ça que le dessin du dessous de la soucoupe est inspirée de la roue de la fortune (ultra-populaire aux US et toujours diffusée en prime-time). Bref, un ensemble hétéroclite a priori, mais j’aime bien, surtout la sobriété des couleurs…

dessous de la soucoupe
Vue d'en-bas

Construction
A cette époque, et après quelques péripéties pour le financement, l’emplacement, la construction d’un tel édifice a représenté un vrai défi au maître d’ouvrage. J’ai été surpris, dans le bon sens du terme, de lire qu’aucune perte humaine n’a été à déplorer pendant toute la période de construction, même s’il s’en est fallu de peu. Pour assurer la stabilité de l’édifice – oui, ici aussi il y a des tremblements de terre – ils ont à peu de choses prêt construit un culbuto géant : une énorme base de béton en bas et des cure-dents pour la structure hors-sol. Au final, le centre de gravité de la tour se situe à 1m50 au-dessus du sol pour une hauteur totale de 200m !!

Symbole
La tour a été pendant un certain temps l’édifice de tout l’ouest américain et est désormais indissociable de la côte ouest. La tour sert parfois de rampe de lancement pour des feux d’artifice monumentaux et la boutique souvenir est bien garnie…
Si vous avez envie d’en savoir plus sur la tour, allez voir Wikipedia, l’article en anglais est très bien fourni…

Pour le reste de la balade, j’ai longé le bord de mer et la succession de quais jusqu’à downtown, en passant par un parc orné de nombreuses sculptures.

piste cyclable et sculptures le long de l'eau
Balade bord de mer
et la petite fontaine
Sculpture

J’ai aussi fait un peu de reconnaissance en discutant ici et là, et j’aurai deux-trois trucs à voir demain matin entre deux-trois choses que je dois faire pour le travail.
En attendant, je finis vite de mettre les photos pour aller me coucher à une heure décente, parce que le réveil à 3h… À demain, donc !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.