Hearst Castle, Carmel mission et plages californiennes

Bonjour !

Hier, après trois bonnes heures de route, nous avons passé la nuit dans un petit motel. Ce matin, réveil et départ pour Hearst Castle, qui fut la demeure et reste l’oeuvre de William Hearst, un magnat de la presse et des médias de San Francisco.

Nous avons pris nos tickets, puis une navette jusqu’au sommet de la colline sur laquelle se trouve la modeste demeure et la luxuriante végétation, jugez plutôt :

Les terrains environnants (800 km²) ont été acquis par la famille Hearst durant la deuxième moitié du XIXème siècle, et c’est dans les années 1920 que William Hearst s’est lancé dans son projet qui, bien que n’ayant rien de pharaonique au départ, l’aura finalement occupé pendant les trois décennies suivantes, jusqu’à sa mort. La « Hearst Corporation » a fait don de la « maison » au département californien des parcs, après avoir essayé de la vendre, en vain (et quel cadeau… la Californie débourse chaque année plus de 50 millions de dollars pour entretenir et rénover la propriété.)

Pour construire et « meubler » les lieux, des matériaux, statues, tapisseries, boiseries et animaux du monde entier ont été mis à contribution. On retrouve des statues égyptiennes datant de 3 000 avant JC, des statues italiennes, des tapisseries françaises du XVème siècle et, au temps où Hearst occupait les lieux, il y avait même des lamas, des zèbres et un ours plaire pour lequel de la glace était apportée depuis San Francisco !!

De manière générale, nous avons préféré l’aspect extérieur des bâtiments, d’inspiration méditerranéenne, avec des cyprès et des citronniers, aux salles obscures assez moyenâgeuses. Question de goût !.

Après cette visite très intéressante, nous sommes partis vers le nord, sur une route qui longeait la côte. Nous avons fait un petit arrêt pour voir les éléphants de mer qui faisaient bronzette, un autre pour admirer une petite crique aux eaux turquoises qui nous ont laissés rêveurs (si on oublie le fait que l’eau est glacée)

Enfin, nous nous sommes baladés dans la basilique et les jardins de la mission de Carmel, une des premières implantations des moines franciscains en Californie. La chaleur ambiante et les nombreuses fleurs des jardins offraient décidément une vision très différente de la situation à Edmonton; où la nature s’endort déjà. Nous en aurions presque oublié que nous étions déjà au mois d’octobre !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.