Découverte du campus & premiers contacts avec nos colocataires « provisoires »

Pour ce premier jour, nous sommes légèrement victimes du décalage horaire, mais rien de catastrophique. Avec le jour qui se lève, nous découvrons les détails de l’intérieur de la maison que nous n’avions pas vus la veille.

L’endroit où nous dormons est une vieille maison délabrée, louée par 9 personnes, de la cave au grenier. Nous apprenons rapidement que les propriétaires sont de vrais pingres, au point de faire payer certaines chambres deux fois pour la même période. Nos colocataires viennent d’un peu partout : il y a une Mongole, une Canadienne – notre voisine, qui écoute Norah Jones en boucle-, une Hongroise, un Indonésien, un Italien, une Québécoise, un Français et nous ! Ils sont tous très sympas et très accueillants et nous racontent des anecdotes sur leurs vies ici. A priori, ils auront tous quitté la maison à la fin du mois, sauf deux.

Nous allons ensuite explorer le campus et visiter le « International Centre » pour recevoir des papiers et des conseils utiles aux nouveaux arrivants.

Les distances, qui avaient l’air tout à fait abordables sur Mapquest ou Google Maps se révèlent dans leur intégrité et nous ressentons rapidement une fatigue intense aux pieds et aux jambes.
Nous commençons tout de suite à éplucher tous les journaux ou sites internet pour trouver des « vacancies » ici ou là. Nous sommes confiants et passons nos premiers coups de fil pour convenir de rendez-vous pour le lendemain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s